La nouvelle méthode de mise à jour d'Ubuntu Touch

commentaire

Les nouveautés des Daily Builds en vidéo

Les nouveautés des Daily Builds en vidéo
Cette fois-ci c'est avec un vidéo de chaque application que vous allez pouvoir découvrir les dernières mises à jour.


Sudoku incarne le jeu de sudoku classique agréable dans une interface Ubuntu, où la beauté est présente partout; blocs polis, ainsi que plusieurs niveaux de difficulté.




Calculatrice offre calculs continus avec l'ajout du support de texte dans une interface intuitive, où l'utilisateur doit effectuer des calculs en utilisant les boutons blanc contrastés par le fond bleu sans distraction.




Calendrier l'application qui permet de voir années, mois, semaines et jours à travers les événements de l'utilisateur, les événements liés et imprimé dans des conteneurs de temps, où les motifs zèbre et les couleurs vertes vont permettre une gestion de l'événement sans tracas.




l'Horloge regroupe plusieurs fonctionnalités liées dans un look travaillé sur des détails, où l'ajout villes et la mesure du temps se font en 1-clic.




Les gestionnaire de fichiers expose les fichiers et dossiers dans un fond sombre élégant, où les fonctionnalités contenues dans sa barre inférieure et la vitesse sont à satisfaire l'utilisateur lors de la navigation et l'ouverture de dossier.




Musique pousse le contenu musical avec des comportements d'interaction optimisés, tandis que les éléments élaborées avec soin et les capacités directe de lecture sont à dévoiler pleinement morceaux de musique, albums et artistes dans la main de l'utilisateur.




Shorts avec les fils d'actualités ajoutés par l'utilisateur l'affichage en blocs, grille ou encore liste, il permet de lire toute l'actualité dans une interface élégante.




L'application Météo dispose prévisions météorologiques par jour et par heure, avec des couleurs spécifiques.

commentaire

Oppo Find 5, un beau portage pour l'Ubuntu Touch

Oppo Find 5, un beau portage pour l'Ubuntu Touch
Bien que Canonical ne supporte pas officiellement les versions communautaires, la documentation fournie par l’entreprise développant Ubuntu devrait permettre au fan de mettre sur pied une version fonctionnelle que les utilisateurs de l’Oppo Find 5 pourront installer à la place d’Android 4.1.

Pour ce qui est du Smartphone, sans offrir les caractéristiques de l’Ubuntu Edge, l’Oppo Find 5 reste un produit solide au prix avantageux (environ 466 euros à cette adresse). Processeur Quad-core Snapdragon cadencé à 1,5GHz, GPU Adreno, écran 5 pouces 1080×1920 et 2GB de RAM. Pour ce qui est des annexes, le classique est au rendez-vous : GPS, WiFi, Bluetooth, NFC (Communication en champ proche) et NDLA pour la communication, gyroscope et compas digital pour travailler dans le bâtiment, lampe, infra rouge de proximité, capteurs magnétiques et de gravités pour tout un tas d’applications et de fonctionnalités plus ou moins utiles (ou gadgets).



Encore au stade du balbutiement, ce projet communautaire est tout de même à surveiller de près pour tous ceux qui s’intéressent à l’Ubuntu Touch. Si Eoghan parvient à porter le système de Canonical sur le portable d’Oppo et à en tirer une bonne performance et de la stabilité, cela pourrait bien être le point de départ d’un futur très radieux pour les amateurs de l’OS. En attendant la concrétisation, ou tout du moins une démo potable, vous pouvez suivre la croissance et peut être les premiers pas du bébé sur les forums d’Oppo.
commentaire

PulseAudio pour Ubuntu Touch

commentaire

Ubuntu Touch s'invite sur la Xperia Tablet Z

Ubuntu Touch s'invite sur la Xperia Tablet Z
Après la campagne Ubuntu Edge qui a échoué à près de 20 millions de dollars de l'objectif, la communauté montre le potentiel du système d'exploitation Ubuntu Touch sur la tablette Sony Xperia Tablet Z que nous avons testé dans sa version originiale. Si la page d'annonce du portage sur le célèbre forum XDA Developer indique que tous les composants sont correctement reconnus, il subsiste encore quelques bugs de jeunesse sur l'application photo par exemple.

Pour les utilisateurs de la tablette qui ont déjà installé une ROM alternative telle que la bien connue CyanogenMod, il sera possible de conserver ses données et de démarrer sur Ubuntu Touch sans les écraser. En effet, le système d'exploitation mobile ira installer ses données dans un autre répertoire de la mémoire principale. Pour le reste, il semble que les dernières versions de l'OS soient stables et permettent de lire des vidéos Full HD sans saccade. Avis aux testeurs...

commentaire

Compte rendu du Ubuntu Edge

Compte rendu du Ubuntu Edge
Mark Shuttleworth a dit, faisant référence à des plans pour donner les spécifications du téléphone ressemblant plus à un PC, avec un SSD de 128 Go et d'au moins 4 Go de RAM:
Nous avons pensé que nous pourrions faire un bond en avant de deux ou trois ans en fonction des capacités du téléphone d'aujourd'hui à travers le Edge


Ce matériel a été la clé de la réalisation pour que grâce à une interface adaptative, il donnerait au téléphone un OS smartphone dans la main et une interface de bureau lorsqu'il est connecté à un moniteur.

Citation:
Il a certainement fait sourciller dans le secteur de la téléphonie dans le bon sens. Les gens sentent qu'il ya une soif de quelque chose de nouveau et il a envoyé un signal quant à ce que ce quelque chose de nouveau peut ressembler

a déclaré Shuttleworth.

Mais en dépit de plus de 24.000 personnes soutenant l'idée (certains, plus d'une fois) Shuttleworth explique le fait que les gens n'étaient pas prêts à acheter ce qui signifie qu'il doit accepter que peut-être le monde ne veut pas encore un dispositif unique pour agir de deux façon, téléphone et PC.

Citation:
Le niveau de soutien pour le projet a certainement surpris beaucoup de gens dans l'industrie, [mais] ce n'était pas assez pour l'obtenir.


Citation:
Mais si nous avions été un fabricant traditionnel et vu le montant de l'aide, le dispositif serait arrivé, c'est sûr



Le montant d'argent demandé par le financement était ambitieux, à la fois 32 millions de dollars pour l'objectif de financement de la campagne et 830$ pour un téléphone. Si Shuttleworth devait encore exécuter l'opération de financement, il a dit qu'il allait probablement prendre des mesures pour diminuer à la fois la cible et le coût du téléphone pour les acheteurs.

Citation:
La leçon de base pour moi était de savoir si nous voulons essayer cette fois, nous devrions obtenir un engagement beaucoup plus industriel, qui couvrira essentiellement les coûts de développement de base. A tel point que vous pouvez définir une cible beaucoup plus faible, 10 ou 20 millions de dollars, et de donner aux gens qui soutiennent le projet un signal très fort qu'ils pouvaient obtenir l'appareil à un coût intéressant avant sa mise sur le marché



Un téléphone Ubuntu - à venir en 2014

Shuttleworth a déclaré que son objectif est maintenant de persuader les fabricants de téléphone d'expédier un appareil fonctionnant sous Ubuntu.

Canonical pour Ubuntu vise à être disponible en deux «milieu de gamme» et deux téléphones «haut de gamme» en 2014.

Shuttleworth estime qu'un téléphone tournant sous Ubuntu sera disponible à l'achat dans la première moitié de 2014, et une tablette après six mois ou plus. Son calendrier semble avoir glissé plus tôt dans l'année, quand il a dit qu'il espérait un téléphone Ubuntu disponible en Janvier 2014, suivie par une tablette en Avril.

Trois grands fabricants de téléphones mobiles ont installé l' OS Ubuntu Touch sur des téléphones prototypes de la prochaine génération et l'ont présentée aux 12 transporteurs américains, selon Shuttleworth.

«Il y a cette danse qui se passe en ce moment entre les transporteurs et les fabricants, évidemment, il n'y a aucune garantie à cela, mais nous sommes aussi loin que je l'aurais espéré que nous pourrions être à ce stade", a t-il dit.

Les transporteurs qui sont intéressés à offrir un téléphone Ubuntu cherchent à servir les 25 pour cent des utilisateurs qui veulent un smartphone, mais ne vont pas utiliser beaucoup d'applications.

La version 1.0 de l'OS Ubuntu Touch, qui sera "très basique" mais soutiendra un OS de téléphone, est annoncé pour Octobre, suivie d'une deuxième version majeure en Avril de l'année prochaine. Ubuntu Touch finira par fusionner avec le code de base pour Ubuntu tournant sur ordinateur de bureau et les serveurs et simplement être connu comme Ubuntu.

Shuttleworth va t-il revenir vers l'Edge ?

Alors que Shuttleworth n'a pas l'intention de faire revivre la campagne pour fabriquer l'Edge à l'heure actuelle, et qu'il n'essayera pas de nouveau sans une «meilleure proposition».

Citation:
Il y avait suffisamment d'intérêt pour l'idée Edge qu'il vaut la peine de penser à comment nous pourrions à nouveau utiliser le crowdfunding pour obtenir ce téléphone et étendre l'industrie du téléphone au-delà de où il serait naturel de s'étirer

a dit Mark Shuttleworth.
commentaire

Créer ton T-shirt UbunTouch

commentaire

Ubuntu Edge : une campagne de financement record, mais ratée

Ubuntu Edge : une campagne de financement record, mais ratée
C’est beaucoup plus que la plupart des projets de crowdfunding, c’est même un record en soi, mais qui dépasse tout juste le tiers des ambitions de Canonical. La firme, qui initiait il y a un mois le projet Ubuntu Edge, souhaitait réunir 32 millions de dollars entre le 22 juillet et le 21 août afin de lancer la production de son Ubuntu Edge. La campagne avait de quoi séduire en ce qu’elle visait la création d’un smartphone particulièrement ambitieux.

Pour rappel, l’Ubuntu Edge, en faveur duquel avait été lancée la souscription, devait proposer un dual boot sur Android ou Ubuntu Mobile. Côté hardware, il aurait embarqué une RAM de 4 Go (processeur non-précisé), mais aussi un espace de stockage de 128 Go et une connectivité dual-LTE. Le tout sous un capot entourant un écran de 4,5 pouces “Saphire Glass” de 720 x 1280 pixels, soit une définition HD. Proposé initialement au tarif de 830 dollars après une courte période promotionnelle, l’Ubuntu Edge a dû, après une quinzaine de jours, descendre à un prix de 695 dollars un peu plus acceptable pour des backers en quête de smartphones haut de gamme.

La baisse tarifaire pratiquée par Canonical n’a pas suffi à convaincre des donateurs suffisamment généreux pour faire grimper les chiffres dans les temps. Un peu moins de 20 000 personnes ont apporté leur contribution au projet, parmi lesquelles Bloomberg, qui a signé un chèque de 80 000 dollars au projet. Canonical l’a confirmé : malgré une somme déjà exorbitante réunie (12 809 906 dollars précisément), il n’y aura pas d’Ubuntu Edge ; la firme de Mark Shuttleworth indique en ce sens que l’ensemble des backers sera remboursé par PayPal sous cinq jours ouvrés.

QUEL AVENIR POUR UBUNTU MOBILE ?
Canonical avait vu le coup venir, et l’avait même certainement prévu d’emblée. Comment réunir 32 millions de dollars pour un projet de smartphone inédit, à la frontière entre le PC et le téléphone, certainement encore en avance sur son temps ? En montrant sa capacité à battre un record sur les sites de crowdfunding (Pebble n’avait pas réuni 12 millions de dollars en son temps), et donc l’enthousiasme des technophiles. Et surtout en entourant l’opération d’un inévitable battage médiatique propre à placer sous les feux de la rampe Ubuntu, peut-être encore trop peu connu du grand public, des investisseurs, et négligé par les fournisseurs de hardware. Shuttleworth commente ainsi cet échec relatif sur la page Indiegogo de l’Ubuntu Edge :

Citation:
Le grand gagnant de cette campagne est Ubuntu. Alors que nous voulions passionnément construire le Edge pour montrer Ubuntu sur des téléphones, le soutien et l’attention qu’il a reçus seront un énorme coup de pouce dans la mesure où d’autres téléphones Ubuntu commenceront à arriver en 2014.


Un coup d’épée dans l’eau pour l’Ubuntu Edge, ou bien surtout une campagne marketing intelligemment pensée du côté de Canonical destinée à montrer son poids dans le monde du mobile, mais aussi à se dévoiler auprès d’un public élargi ? De là à penser que c’était finalement l’unique but de Canonical, il n’y a qu’un pas. Que l’on est tenté de franchir allègrement.


[SOURCE]

commentaire

5 objectif pour Ubuntu Touch à la fin août

5 objectif pour Ubuntu Touch à la fin août
Les mises à jours des images

Le premier gros objectif est la mise à jour du périphérique. Aujourd'hui, quand on met à jour pour une nouvelle image, il faut utiliser un outil sur votre bureau appelé "phablet-flash" pour mettre à jour vers cette nouvelle image.
Après Août, le téléphone téléchargera sans fil les mises à jour et va les installer sans nécessiter de connexion à l'ordinateur de bureau.

Tout ce travail est en place maintenant sur le client et le serveur, et sont mis à l'essai actuellement avant de les rassembler et de commencer à l'utiliser.

Les indicateurs

Ubuntu Touch est conçu pour appuyer les paramètres utilisateur de deux manières. Les réglages les plus courants et dynamiques sont disponibles à partir des indicateurs, d'autres, à partir de l'application des paramètres.

L'application des paramètres a une longue liste de paramètres, certains plus importants que d'autres. Les indicateurs sont limités, mais ont une fonctionnalité essentielle. À la fin de Août, tous les indicateurs seront fonctionnels. En conséquence, la plupart des travaux de back-end seront mis en place pour terminer les réglages en Septembre et Octobre.

Click

Nous savons tous que les développeurs vont utiliser le SDK Ubuntu pour écrire leurs applications ;) Cependant, saviez-vous que les développeurs n'auront pas besoin de compiler ces applications dans des fichiers deb ? Au contraire, ils vont faire un simple paquet "click" qui inclut leur code et toutes leurs dépendances (dans le cas où ils ont des dépendances qui ne font pas partie du SDK).

Mais comment les utilisateurs vont trouver des applications à installer sur Ubuntu Touch ? Les développeurs seront en mesure de télécharger leurs applications et après un examen très rapide pour s'assurer que les autorisations demandées sont raisonnables, les utilisateurs seront en mesure de trouver leurs applications dans l'accueil "Application" ! Quoi de plus facile ?
Avec un bouton simple bouton l'application sera téléchargée et installée par Click.

Après Août, quand Click est fini d'être intégré au téléphone, ils pourrons passer Septembre et Octobre à ajouter le reste des caractéristiques importantes, comme la mise à jour des applications.

Le cycle des applications

Les applications ne peuvent pas fonctionner constamment sur un téléphone. La raison pour laquelle on ne peut pas, c'est que les téléphones ont de petites piles et sont rarement branché, donc un OS de téléphone typique n'autorise pas les applications à faire ce qu'elles veulent.

Pour Ubuntu Touch, lorsqu'une application est placée dans le fond actuellement, il est arrêté. Pas tué, tout simplement cessé. L'application ne peut pas utiliser toutes les ressources et est essentiellement «figé dans le temps" jusqu'à ce qu'il arrive à l'avant à nouveau.

Mais encore beaucoup de travail reste à faire en Août pour terminer le mode de vie d'une application. Tout d'abord, qu'est ce qui se passe quand vous avez de nombreuses applications ouvertes et qu'il n'y a pas assez de mémoire ? Le système d'exploitation doit faire quelque chose pour faire de la place. Dans Ubuntu Touch, l'OS va tuer toutes les applications arrêtées qui n'ont pas été utilisées dans un certain temps dans le cas où il y'aurai peu de mémoire. Mais attendez! vous dites. que cela signifie que mes applications se font tuer et je dois les relancer et perdre tout mon travail et tout ?

La réponse à ce problème est simple, lorsqu'une application s'exécute en arrière-plan, il obtiendra un signal et un peu de temps. L'application peut utiliser ce peu de temps pour sauver les infos dont il a besoin pour se reconstruire dans le cas où il est tué. Lorsque l'application est appelée à l'avant-plan, on peut alors utiliser un peu de temps pour lire quelque information qu'il a sauvé et se reconstruire. Le résultat pour l'utilisateur sera qu'il aura l'impression que l'application ne s'est pas éteint.

Mais attendez! Qu'en est-il des applications qui doivent fonctionner en arrière-plan ? Par exemple, le lecteur de musique doit continuer à jouer alors qu'il est dans le fond, c'est ça ? La réponse à cette question est «en quelque sorte». Une application ne devrait pas faire quelque chose en fond de tâche, mais il devrait plutôt utiliser des services qui travaillent en dehors de la portée d'une seule application. Ainsi le lecteur de musique ne devrait pas faire des appels de fonction pour jouer de la musique, mais devrait plutôt appeler un service de système et dire au service de ce système de jouer la musique.

Il existe plusieurs services comme celui qu'ils devrons mettre en place d'ici la fin Août, il s'agit notamment de:
Musique
Télécharger
Téléphonie
Alarmes (temps)
Amis
Contacts
et d'autres ...

Unity 8 et MIR

Enfin, Unity 8 (pour le téléphone seulement pour le moment) est dans l'archive. Mir est presque dans l'archive. Il est temps que ces derniers soit dans les images de téléphone afin qu'ils puissent en Septembre et Octobre faire quelques belles améliorations !

Conclusion

Bien sûr que tout le monde dans la communauté Ubuntu a de grands objectifs. Donc beaucoup d'autres choses passionnantes se passeront certainement. Cependant, il est important que nous obtenions ces cinq grands objectifs en Août. Cela va laisser Septembre et une partie de Octobre pour travailler sur la liste restante des caractéristiques et des besoins par ordre de priorité. Après Août, Ubuntu Touch aura fait un grand pas en avant, devenant vraiment l'architecture qu'il est censé être !
commentaire