Meizu et Canonical annonceront leur premier smartphone fin janvier

Par , le dans Meizu
Meizu et Canonical annonceront leur premier smartphone fin janvier
Après près de deux ans d’attente et quelques rendez-vous manqués, Ubuntu Touch arrivera bien sur un mobile. Canonical et Meizu viennent de publier un teaser commun sur un événement à venir le 27 janvier prochain.

Il y a un mois et demi, Canonical et Meizu ont officialisé leur partenariat stratégique. le premier fournira au second Ubuntu, tandis que le constructeur chinois exploitera cet OS pour animer plusieurs smartphones. Une officialisation en bonne et due forme, même si aucun secret n’était dévoilé : les deux entreprises travaillaient ensemble depuis plus d’un an et quelques photos volées ont même montré deux modèles de mobiles Meizu animés par Ubuntu Touch, le MX3 et le MX4 Pro. Cependant, cet événement devait avant tout servir de précurseur à une véritable annonce, prévue au début de l’année 2015 : un smartphone sous Ubuntu.

Une annonce dans deux semaines



Grâce à un teaser envoyé conjointement sur les comptes Weibo des deux partenaires, la conférence de lancement de ce smartphone a même une date : le 27 janvier prochain. Puisque ce teaser, qui sert à illustrer cet article, est en mandarin, cette conférence devrait avoir lieu dans l’Empire du Milieu. Cela ne sous-entend cependant pas que le smartphone sera proscrit à l’Asie, même s’il devrait y être lancé en avant-première. Souvenez-vous : durant l’officialisation du partenariat, Meizu annonçait qu’Alibaba prendrait en charge la promotion d’Ubuntu Touch sur le marché chinois, mais que les smartphones issus de cette alliance profiteraient d’un lancement mondial.



La date du 27 janvier est une demi-surprise. D’un côté, les deux entreprises ont déclaré en novembre que le premier smartphone arriverait dans le courant du premier trimestre 2015. Cependant, le Mobile World Congress se tient aussi durant ce premier trimestre. Nous pensions, à tort, que la première annonce aurait lieu durant la grande messe de la téléphonie mobile, organisé cette année début mars. D’autant que si un lancement international est prévu, le salon barcelonais est l’endroit idéal pour le réussir. Eh bien non : Meizu préférera prendre les devants. Finalement assez logiquement, il lancera d’abord son smartphone en Chine avant de le montrer au reste du monde au MWC, après une belle campagne de buzz qui durera un mois. C’est plutôt malin.

Combien de smartphones doit-on attendre ?



Jusqu’ici, nous sommes partis du principe qu’il n’y aura qu’un seul smartphone annoncé le 27 janvier. Or, le teaser posté sur Weibo est très évasif. En effet, les quelques mots qui accompagnent la date incluent le chiffre 3. De nombreux observateurs estiment qu’il devrait y avoir trois terminaux lors de la conférence. Nous nous souvenons naturellement des propos tenus par Meizu lors de la conférence sur le partenariat avec Ubuntu : le (ou les) premier(s) smartphone(s) sera(ont) une adaptation de modèles existants. Selon les différentes fuites sur Internet depuis un an, plusieurs candidats sont possibles : le MX3, le MX4 et même le récent MX4 Pro. Faut-il s’attendre à voir émerger certains d’entre eux, une solution de facilité pour le constructeur ? Possible. Toutes les réponses à ces questions sont attendues dans deux semaines.